Lexique des ingrédients utilisés
dans les compléments alimentaires

A . B . C . D . E . F . G . H . I . J . K . L . M . N . O . P . Q . R . S . T . U . V . W . X . Y . Z
 

IODE : l’iode est un acide qui se trouve dans le lait, la viande, le cresson, l’eau de mer et les algues. Depuis plusieurs décennies, on connaît l’importance de l’iode pour le bon fonctionnement de la glande thyroïde. Un manque d’iode favorise le goitre. Pour parer à cet inconvénient on introduit dans le sel ordinaire de petites quantités d’iode. L’hyperthyroïdie peut conduire à un affaiblissement intellectuel et physique.

IRGASAN : l’irgasan est un agent anti-microbien très utilisé en cosmétique qui possède un large spectre d’action. Il est actif contre les champignons, les levures et les virus. En outre, son excellente tolérance par le tissu cutané ainsi que sa faible solubilité dans l’eau lui procure une efficacité à long terme. Il possède un effet déodorant (action bactériostatique respectant l’intégrité de la peau) et une activité anti-inflammatoire.

ISPAGHUL : l’ispaghul, encore appelé Plantain rose ou Psyllium indien, est une plante originaire de l’lnde et du Pakistan. Les téguments des graines d’ispaghul sont riches en mucilages. Ils forment dans l’estomac et en présence d’eau un gel non assimilable par l’organisme qui présente des intérêts multiples. D’une part, il a un effet coupe-faim naturel dû à son volume important. D’autre part, il permet un ralentissement et une baisse d’absorption des aliments au cours de la digestion, notamment des sucres et des graisses. Ce gel de viscosité élevée est un bon rééducateur du transit intestinal qui permet de rompre le cercle vicieux provoqué par les laxatifs classiques. Il augmente le volume et l’hydratation des selles, facilitant ainsi l’évacuation. De plus, en tapissant la paroi intestinale, il joue un rôle de pansement protecteur. Enfin ce gel emprisonne les sels biliaires qui seront éliminés dans les selles au lieu d’être réabsorbés par l’intestin. Le foie va alors être obligé de fabriquer de nouveaux sels biliaires à partir du cholestérol. Ainsi, l’ispaghul permet de diminuer les taux trop élevés de cholestérol et de triglycérides. L’ispaghul a de plus des effets adoucissant et anti-inflammatoire.

JASMIN : le jasmin est utilisé depuis l’antiquité. Dioscoride assure que les fleurs de jasmin ont la vertu d’échauffer et de subtiler. Il lui prête des vertus bénéfiques pour les articulations. Pour le docteur Chomel, médecin de louis XIV, le jasmin est un puissant diurétique favorable à l’élimination des toxines articulaires.

KAOLIN : le kaolin appelé également argile blanche est une argile lavée, c’est-à-dire lessivée par les eaux de pluie et de ruissellement. Le kaolin est communément utilisé comme pansement gastrique, tapissant la muqueuse gastro-intestinale. Le kaolin est indiqué pour lutter contre les brûlures d’estomac, les ulcères gastriques, la diarrhée et les infections intestinales.

Page suivante : K - L

Retour
I-J