Lexique des ingrédients utilisés
dans les compléments alimentaires

A . B . C . D . E . F . G . H . I . J . K . L . M . N . O . P . Q . R . S . T . U . V . W . X . Y . Z
 

ECHINACEE : l’échinacée (Echinacea purpurea) est originaire du centre de l’Amérique du Nord. La racine de la plante est utilisée depuis longtemps par les Amérindiens : ils l’utilisaient en externe lors de blessures, de brûlures, de piqûres d’insectes. Les Comanches la mastiquaient pour les maux de dents et de gorge. Les Sioux l’employaient très souvent comme antidote lors de morsures de serpent et au cours d’états infectieux. Les immigrants européens en Amérique du Nord s’y intéressèrent très rapidement. En 1880, un immigrant allemand, H.C.F. Meyer, conçut une préparation à base d’échinacée, et la commercialisa sous le nom de "Meyer’s Blood Purifier". Elle rencontra un immense succès populaire. La plante fut par la suite admise par la médecine officielle américaine. De nos jours, l’échinacée est couramment utilisée pour ses propriétés stimulantes des défenses immunitaires, anti-inflammatoires et anti-allergiques. Elle contribue au dynamisme et au tonus de l’organisme.

ELEUTHEROCOQUE : l’éleuthérocoque, appelé « Ginseng russe » était très prisé dans la C.E.I. (ex-U.R.S.S.). Sa racine renferme des éleuthérosides, auxquels elle doit ses propriétés. Elle est "adaptogène", c’est-à-dire qu’elle va agir sur l’organisme en favorisant son adaptation harmonieuse à diverses situations. L’éleuthérocoque est, par exemple, utilisé par les cosmonautes russes auxquels il apporte une meilleure adaptation à l’espace. La racine d’éleuthérocoque facilite aussi l’effort physique, augmente la capacité de résistance et améliore la récupération après l’effort. Elle est utilisée depuis longtemps par les athlètes russes. Cette racine est vitalisante : c’est un bon tonique masculin. Son effet stimulant et vitalisant serait expliqué par un contrôle hormonal sur les organes concernés, par l’intermédiaire de l’hypophyse et de l’hypothalamus. L’éleuthérocoque facilite aussi la concentration intellectuelle. C’est un allié de choix des traitements homéopathiques, puisqu’il stimule les réactions de défense sans se substituer à elles.

ELIXIRS FLORAUX : le concept d’élixir floral est l’aboutissement d’une philosophie globale de l’énergie, la traduction en conclusions et actes pratiques d’un système de pensée préalable. Le bio-énergéticien se trouve éclairé en sa démarche par une vérité initiale : chaque être humain est une entité étroitement liée au cosmos. Indissociée du tout cosmique la personne se voit imprégnée d’éléments et de forces innombrables, les uns qui la forment, les autres qui la traversent venant de la terre et des astres.

ESCHOLTZIA : l’escholtzia nous vient de Californie où il couvre de vastes étendues à proximité des forêts de séquoias. En France, on le trouve plus particulièrement dans la région de Montpellier. L’escholtzia renferme des alcaloïdes, notamment de la californidine. Cette plante est un hypnotique naturel : elle apporte un sommeil réparateur et paisible, supprime les difficultés d’endormissement, les cauchemars et les réveils nocturnes. Elle est anxiolytique et sédative : elle permet aux anxieux et aux nerveux de tous âges de retrouver une vie calme, sans stress. N’ayant pas d’effet secondaire ni de problème d’accoutumance, l’escholtzia constitue une alternative de choix pour vivre des nuits calmes.

EUCALYPTUS : les feuilles d’eucalyptus sont riches en huile essentielle (1,5 %) dont le composant majeur est l’eucalyptol. L’huile essentielle est mucolytique, c’est-à-dire qu’elle fluidifie les sécrétions pulmonaires et favorise ainsi leur évacuation. Elle est antitussive et supprime l’irritation des bronches. De plus, elle possède une bonne activité antibactérienne.

 


Page suivante : F



Retour
E
     
       
       
   
 
Haut de page