Menbrane périphérique de la cellule

 

Liquide extracellulaire (sérum ou plasma)

Fonction acido-basique cations-anions

ions de potassium positifs

Liquide intracelliuaire (cytosol)

Fonction acido-basique anions-cations

Ferromagnétite oxyde ferrique et silicium

Noyau de la cellule (A.D.N)

Liquide extracellulaire (sérum ou plasma)

ions de sodium positifs

La couche d'électricité négative qui recouvre la surface de la membrane cellulaire devient positive

 

pH bio-électronique et électromagnétisme

L’équilibre acido-basique traduit en fait la lutte biologique entre deux forces pré-énergétiques (les forces acides et les forces basiques) qui, lorsqu’elles sont mises en présence, induisent une différence de potentiel intra et extra-cellulaire, elle-même source d’énergie.

Celle-ci profitera aux systèmes biologiques et cellulaires selon leur spécificité et leurs affinités acidobasiques propres. Cette différence de potentiel (donnée électrique et électrophysique) s’exprime dans une valse ionique incessante rythmée par les seuls transferts croisés des cations tampons (alcalins) vers les anions acides, génératrice d’électromagnétisme. Voir schéma avec échange des ions de sodium et de potassium.

Ne jamais oublier qu’un excès d’acidité peut augmenterle potentiel électromagnétique, donc l’influx nerveux et par voie de conséquence la nervosité. A contrario un excès d’alcalinité fait baisser le potentiel électromagnétique de la cellule y compris des neurones et engendre de la fatigue.

Retour
 
 

Bio-énergie

et électromagnétisme cellulaire

Dynamisation de la cellule. Création de l’influx nerveux par l’énergie électromagnétique.